Nos anciens étudiants de licence témoignent

Nos anciens étudiants de licence témoignent après avoir suivi entièrement ou partiellement le cursus de la licence informatique de l’Université de Lorraine.

Promotion Licence 2017

Guillaume – licence L3 en 2017 – en M1 informatique

La licence informatique a été pour moi une révélation : intéressé par les technologies, je ne connaissais cependant rien à la programmation mais dès la première année la capacité à créer m’a plu.

Contrairement à l’enseignement secondaire, la majorité des matières étudiées m’ont intéressé et la différence fut très agréable. De plus, la proximité avec les enseignants-chercheurs permet des échanges très enrichissants.

La faculté permet, grâce au temps libre, d’avoir des activités extra-scolaires ou d’approfondir… article complet

Promotion Licence 2016

Anaïs – licence L3 en 2016 – en M1 informatique à l’Université de Lyon

anaisLes cours jusqu’au lycée, bac S, m’intéressaient peu. Ce n’est qu’en entrant en fac d’informatique à Nancy que j’ai enfin apprécié les matières que j’étudiais.

Les projets que j’ai effectué ces 3 dernières années, donnaient envie de les approfondir même une fois terminés (enfin sauf un que je ne citerai pas 😉 ).

J’ai beaucoup apprécié le travail d’équipe avec une personne en particulier, qui m’a aidée à réviser tout au long de la licence… article complet

Promotion Licence 2015

Jimmy – licence L3 en 2015 – en M1 informatique à l’UL

jimmyAprès l’obtention de mon bac STI Génie Électrotechnique (aujourd’hui STI 2 D) en 2011, je me suis dirigé vers l’IUT Charlemagne de Nancy. À cette époque, je ne savais pas si j’aurais la motivation de suivre plusieurs années d’études supérieures, d’où le choix du DUT qui se fait en 2 ans.

Après avoir échoué à mon premier semestre, j’ai eu l’opportunité de refaire ce semestre en décalé. Et tout s’est bien passé (sauf en maths, car le niveau du bac STI n’apporte pas toutes les bases), j’ai obtenu mon DUT en février 2014. Durant mon stage de 2ème année à l’IUT, je pensais très sincèrement arrêter les études, mais mon maître de stage a réussi à me convaincre de continuer… article complet

Louis – licence L3 en 2015 – en M1 informatique à l’UL

louisAprès mon bac S, je voulais suivre des études dans le domaine des sciences et j’ai rejoint une classe préparatoire. Cependant, ne trouvant pas ce que je cherchais, j’ai décidé de me réorienter au sein de l’université de Lorraine via une passerelle qui m’a permis d’intégrer la première année de licence commune de Math – Info – SPI de Nancy directement en janvier, donc dans perdre un seul semestre. La découverte de l’informatique m’a poussé à y rester, et au bout de trois années d’études à Nancy, me voilà diplômé… article complet

Oliver – licence L3 en 2015 – en M1 informatique à l’UL

oliver2008 : obtention de mon Bac S à Metz, tout jeune, plein d’énergie, mais rien dans la tête, pas de projet d’avenir, je fais comme beaucoup dans mon cas :  je m’inscris en médecine pour deux ans à Nancy (2 fois la première année…).

Je n’ai pas besoin de vous raconter que j’ai raté. article complet

Yannick – licence L3 en 2015 – en 1ère année à Télécom Nancy

YannickJe suis arrivé en L3 suite à mon DUT informatique à l’IUT Nancy Charlemagne et j’ai eu la chance de pouvoir retrouver des étudiants du même IUT avec lesquelles j’ai pu former un petit noyau social. Cependant, ce que je retiens de cette année, ce sont les personnes avec lesquelles j’ai sympathisé, étudiants comme professeurs, et avec lesquels j’ai pu discuter, travailler et m’amuser.

Pour ce qui est des cours il y a beaucoup de théorie et moins de cours pratiques ; la pratique vous allez… article complet

Promotion Licence 2014

Aziz – licence L3 en 2014 – en M2 informatique à l’UL

azizJ’ai commencé à étudier l’informatique en intégrant la deuxième année de la licence.

Les débuts ont été un peu difficiles, contrairement au lycée, l’université m’a demandé beaucoup plus d’investissement extra-scolaire. Aussi, venant du domaine de l’électrotechnique, l’informatique et le monde universitaire étaient totalement étrangers pour moi. J’étais d’ailleurs impressionné la première fois que j’ai vu un… article complet

Renaud – licence L3 en 2014 – en Master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) à l’Université de Savoie

renaudJe suis arrivé en 1ère année de la licence informatique, et j’ai donc pu suivre toute la formation normalement. Malheureusement pour moi j’ai redoublé un semestre en L1, mais il n’en tenait qu’à moi. La première année n’est pas si simple, mais elle permet de vraiment pouvoir nous orienter là où on le souhaite. À la fin de l’année, on a encore le choix entre mathématiques et informatique (en fonction un peu aussi des options que l’on a choisi). Ça a été un vrai plus pour moi, car je ne savais pas encore trop dans quoi m’engager en arrivant en 1ère année… article complet

Promotion Licence 2012

Charlie – licence L3 en 2012 – en M2 informatique à l’UL

CharlieJe suis actuellement étudiant en Master 2 Sécurité des Systèmes d’Information à l’Université de Lorraine à Metz. J’ai débuté mes études supérieures à Nancy en Licence Maths-Informatique. Après avoir échoué au premier semestre, j’ai pu le suivre à nouveau dans la foulée, en semestre décalé ; j’ai donc suivi deux fois le semestre 1 la même année scolaire.

Grâce au programme d’échange CREPUQ, j’ai effectué mon dernier semestre de Licence à Montréal, au sein de l’UQAM. Ce fut un échange très enrichissant où j’ai pu… article complet

Sylvain – licence L2 en 2011 – en 3ème année à Télécom Nancy/Université du Québec

Sylvain

Après avoir obtenu mon baccalauréat S en 2008, je me suis orienté vers la Licence Maths-Informatique de l’Université de Lorraine, à Nancy (à l’époque, Université Henri Poincaré). Mon parcours est un peu particulier, car je suis pianiste de haut niveau et je voulais avoir du temps pour travailler mon instrument tout en faisant des études en informatique. Aussi, on m’a donné la possibilité d’effectuer les deux premières années de la licence en 3 ans, et c’est ce que j’ai… article complet

Théo – licence L2 en 2011 – en 3ème année à Télécom Nancy

ThéoSuite à l’échec de ma première année de médecine, j’ai cherché un domaine qui pourrait me convenir. Quand j’ai su que je pouvais intégrer directement la L2 informatique, je n’ai pas hésité une seconde. Suite à ma L2, j’ai pu intégrer directement une école d’ingénieur en informatique. Je suis actuellement étudiant en 3ème année à Télécom Nancy et en Master 2 de Management à l’IAE.

J’ai toujours été attiré par l’informatique, pour moi, c’était une passion que j’ai pu, grâce à la Licence informatique, transformer en un métier. Ce cursus m’a permis tout d’abord d’approfondir mes connaissances dans ce… article complet

Promotion Licence 2011

Solène – licence L3 en 2011 – Diplômée Master informatique à l’UL en 2013

solene

Après l’obtention du bac S, je me suis dirigée vers l’IUT Informatique de Metz car c’est un domaine qui me paraissait porteur. Je ne voulais pas intégrer une école d’ingénieur ou un parcours LMD car je ne savais pas si j’étais capable de faire cinq années d’études supérieures. J’ai donc préféré commencer par un IUT pour avoir un diplôme en poche « au cas où ». Après l’obtention de mon DUT info… article complet

Swann – licence L3 en 2011 – Diplômé Master informatique à l’UL en 2013

swannJ’ai effectué mon cursus universitaire au sein de l’Université de Lorraine en commençant par une licence informatique. Cela m’a permis de découvrir le monde de l’informatique en gardant une ouverture d’esprit sur d’autres matières (automatique, électronique, mathématique). La licence permet de découvrir les bases techniques et théoriques indispensables à la poursuite d’études, j’ai pour ma part opté pour le master génie du logiciel de l’Université de Lorraine… article complet

Gaël – licence L3 en 2011 – Diplômé Master informatique à l’UL en 2013

GaelAprès l’obtention de mon bac S spécialité mathématiques, je suis naturellement allé à la faculté des sciences de Nancy (je trouvais les écoles préparatoires un peu austères). En m’y rendant, mon parcours était tout tracé dans mon esprit : je passerais une licence de mathématiques, puis un master et je deviendrais enseignant (de mathématiques donc).

Mais la licence de mathématiques proposée… article complet

Jean – licence L3 en 2011 – Diplômé Master informatique à l’UL en 2013 – doctorant au LORIA

jeanAlors que j’étais en situation d’échec en première année de médecine, j’ai décidé de me réorienter vers une Licence de mathématiques. Pendant la première année j’y ai découvert l’informatique, et j’ai vite apprécié la discipline. À la fin de ma première année, j’ai finalement choisi de poursuivre en deuxième année de licence d’informatique. J’y ai appris beaucoup de choses dans des domaines variés comme le réseau, la programmation objet, les systèmes d’exploitations ou encore la géométrie.

Après ma licence j’ai décidé naturellement de… article complet

Promotion Licence 2009

Joël – licence L3 en 2009 – doctorant à l’EPFL (Suisse)

joelAprès un bac S obtenu en 2005, je me suis dirigé (un peu par défaut) vers la licence MI-EEAR (Maths Informatique-Électronique Électrotechnique Automatique et Réseaux) de l’Université Henri Poincaré. Je souhaitais suivre une formation scientifique tout en me laissant le temps de choisir une orientation précise. J’ai par la suite choisi de continuer dans la branche informatique de la formation.

Outre les bases de la programmation, la licence Informatique m’a apporté un solide bagage en mathématique… article complet

Promotion Licence 2007

Tariq – licence L3 en 2007 – doctorant à l’Université de Montréal (Canada)

tariqAprès avoir obtenu un bac S au lycée Descartes à Rabat au Maroc et une Licence en Mathématiques-Informatique de l’Université de Lorraine (à l’époque, Université Henri Poincaré), j’ai effectué une Maîtrise en informatique à l’Université de Montréal en apprentissage machine au Laboratoire d’Informatique des Systèmes Adaptatifs (LISA) et je poursuis actuellement un Doctorat en bio-informatique à l’Institut d’Immunologie et Cancérologie (IRIC) où je travaille sur l’immunothérapie du cancer.

Je me suis retrouvé inscrit à l’Université de Lorraine un peu par hasard, mais parfois le hasard fait très bien… article complet