Steven – licence L3 en 2015 – M2 informatique en 2017

J’aime dire que je suis arrivé à la fac par hasard, et que j’y suis resté par amour.

Àprès l’obtention de mon bac ES, j’avais envie de faire une formation en informatique. La première année à la fac a été compliquée pour moi car je n’avais pas les bases nécessaires en maths pour réussir. J’ai donc redoublé le premier semestre.

Grâce au semestre décalé, j’ai pu le refaire directement en janvier, ce qui m’a évité de perdre un an. À savoir que la première année de licence mettait en commun la filière Mathématiques, Sciences pour l’ingénieur, et Informatique. Les enseignements en informatique étaient très intéressants, ils m’ont initié à la programmation web.

En rejoignant les associations étudiantes sur place, j’ai trouvé mon rythme pour réussir mon semestre.

Ensuite, j’ai eu besoin de travailler en parallèle de mes études afin de les financer. Je suis allé travailler chez McDonald’s avec un contrat de quasiment 30h/semaine. J’ai loupé mon premier semestre de deuxième année de licence, et j’ai pu retenter directement après grâce au semestre décalé. C’est donc en septembre 2013 que j’entame la deuxième année de licence. Je n’ai plus loupé de semestre depuis.

La deuxième année de licence est assez compliquée, mais relativement intéressante car j’ai eu la possibilité de choisir des options selon mes envies ! Les compétences en algorithmique acquises ont été très importantes pour la suite de mon parcours.

En troisième année, j’ai vu énormément de choses, il fallait s’accrocher car beaucoup de nouvelles notions sont apparues, ainsi que pas mal de projets de toutes sortes, notamment à plusieurs.

J’ai adoré le développement mobile pendant cette année-là, où j’ai pu créer un jeu de type « Frogger » avec des textures de Final Fantasy.

Via le biais de l’enseignement de Communication, j’ai pu me découvrir une véritable aisance à l’oral et un intérêt pour le Management et la Gestion de projet, que je pouvais pousser via le Master.

Plus on avance dans la licence, et plus on travaille en groupe sur les projets et même pour réviser les examens. C’est un vrai esprit de solidarité qui s’est formé avec un petit groupe de la promotion afin de réussir notre licence, que nous avons décroché en juin 2015.

J’ai donc poursuivi sur la première année de master, qui a été la plus difficile de mes 6 années. Il a eu beaucoup de choses à apprendre, très peu de temps pour tous les projets et les révisions.

Mais c’est dans cette année-là que nous avons réellement travaillé tous ensemble dans notre promo. Beaucoup de soirées révisions et projet, sur l’algorithmique, l’optimisation ou encore l’analyse et conceptions des logiciels. Le premier semestre est assez sportif je ne vous le cache pas ! Mais ça m’a clairement préparé à la suite, donc j’ai trouvé la fin de l’année plus simple.

Enfin, souhaitant me tourner vers la gestion de projet et le management, vers le côté « humain » de l’informatique, j’ai naturellement continué vers un master LMFI professionnel, en spécialité ingénierie logicielle.

C’est par le biais du projet de promotion à 21 personnes que j’ai pu me découvrir une vraie passion pour la gestion de projet. En tant que Product Owner dans une méthodologie agile et avec l’aide d’un intervenant du Luxembourg, nous avons réalisé un projet pendant 6 mois et présenté professionnellement devant nos enseignants.

Cette année-là a été la meilleure de mes 6 années de faculté. Nous avions une salle attitrée pour le master dans laquelle, avec un petit groupe de 10 personnes, je passais tout notre temps. Pour réviser, décompresser, travailler les différents projets (et y passer plusieurs nuits afin de tout boucler à temps).

En dehors du projet de Gestion de projet, mon projet préféré a été celui d’Infographie, en C, certes compliqué mais qui au final m’a permis de modéliser un Diablo plus vrai que nature !

Il y a eu beaucoup de travail pour cette dernière année, mais j’en garderai un super souvenir car ça a vraiment été une super année avec mes autres camarades !

Suite à mon stage de fin d’année, j’ai signé un contrat dans une entreprise de consulting sur Strasbourg, dans le but de devenir Business Manager et d’allier mes compétences techniques à mes compétences oratoires.

Si jamais vous voulez d’autres informations ou de l’aide pour quoi que ce soit, n’hésitez pas, je me ferai un plaisir de vous répondre !

Vous pouvez me joindre via mon mail : klinger.steven.contact@gmail.com

Septembre 2017