M2 Parcours G2IHM – Génie Informatique et Interaction Humain-Machine

L’informatique aujourd’hui est en constante évolution. Développer des applications innovantes demande une maîtrise des nouvelles technologies. Le parcours type G2IHM représente le parcours type pour apprendre à maîtriser les nouvelles technologies pour obtenir des applications adaptées aux utilisateurs à travers l’orientation IHM (Interaction Humain-Machine) et adaptées aux domaines d’application à travers l’orientation GI (Génie Informatique).

Les étudiants peuvent suivre ce parcours en alternance: ce mode de formation combine enseignement théorique et expériences professionnelles au sein d’une entreprise. Les deux orientations proposées partagent un socle disciplinaire indispensable autour du développement Web et du développement mobile. Hormis les enseignements disciplinaires, les deux orientations proposent une intégration méthodologique, de la gestion de projet, des applications thématiques, des langues et un stage.

Le parcours G2IHM apporte au monde professionnel un vivier de futurs collaborateurs très recherchés aujourd’hui, à l’écoute des utilisateurs et des entreprises et prêts à apporter l’innovation nécessaire à la croissance des entreprises.

La première année (M1) est un socle commun sur les deux sites, la spécialisation ne se fait qu’à partir de la deuxième année.

Orientation « Génie Informatique (GI) »

Responsables du parcours (site de Metz) : Christian MINICH

L’orientation GI ne peut se faire qu’en alternance. L’étudiant poursuit sa formation à travers un socle disciplinaire large autour du logiciel et de son développement : sécurité, aide à la décision, génie logiciel, etc. Elle ne propose pas de professionnalisation thématique puisque les étudiants sont déjà intégrés au monde professionnel et suivent des cours très professionnalisant comme la création d’entreprise, le management, etc.

Orientation « Interaction Humain-Machine (IHM) »

Responsable du parcours (site de Metz) : Isabelle PECCI

L’orientation IHM peut se faire en alternance ou non. Elle forme les étudiants au développement d’interfaces de haut niveau à travers des cours sur les technologies actuelles, voire de demain : visualisation de données, interfaces tangibles, réalité augmentée, interfaces haptiques, etc. L’étudiant acquiert aussi une vision différente du développement logiciel, une vision plus proches des utilisateurs à travers des cours sur l’accessibilité, sur des méthodes de conception centrées utilisateurs et sur des méthodes pour évaluer les logiciels développés.